Permaculture présentation

Ce n'est pas que des buttes !


Je pars d'un principe simple : quand ma belle-mère me parle d'un sujet, c'est que tout le monde connaît. Et bien tout le monde parle de permaculture maintenant, alors est-ce à dire que tout le monde sait ce que c'est ?

 

Même si le mot est sur toutes les lèvres, dans revues, dans toutes les émissions il manque tout de même l'essentiel. L'accent auprès du grand public est généralement mis sur les techniques -les buttes de permaculture, c'est une technique. C'est vrai que les techniques proposées sont plutôt sexy pour le chaland en quête d'une nouvelle idée : deux ou trois buttes dans son jardin, et zoum Papy Bertrand peut dire qu'il fait de la permaculture.

 

Alors d'accord c'est un bon début, il ne faut pas décourager les bonnes initiatives. Cela peut même être une porte d'entrée, il faut bien y arrive par quelque part. Alors pour s'y retrouver le plus simple est le recours à une définition :

 

La permaculture est l'art d'aménager une espace, un territoire pour pouvoir y vivre durablement en pourvoyant aux besoins de ses habitants.

 

Bon celle-la est de moi, mais vous en trouverez plein d'autres plus ou moins complètes en fonction de jusqu'où l'on veut aller dans le détail et dans la compréhension de ce que c'est. L'enseignement de ce qu'est la permaculture tel que posé par son fondateur, feu Bill Mollison, se fait dans un cours de 75h, le cours certifié de permaculture.



Un design

L'outil fondamental de la permaculture, c'est le design, pas celui à la Stark, mais nous parlons plutôt d'une méthode de conception. Le design dans l'enseignement, c'est 50% du temps ! Il s'agit d'analyser le territoire concerné, d'analyser les besoins des habitants du territoire et de faire en sorte que les deux se rejoignent, de faire en sorte que le territoire puisse produire durablement, -c'est à dire éternellement- tout ce dont il est nécessaire pour que tout le monde puisse vivre : nourriture, énergie, eau, matériaux de construction, de fabrication, d'artisanat; et des choses moins palpables mais tout aussi primordiales : principes de vie à plusieurs, bonheur.

 

Guides

Pour guider sa conception le permaculteur s'appuie sur des principes, des motifs. Les lois et principes utilisés sont universels et s'appliquent partout quel que soit le climat ou la la culture.

 

En voici quelques un :

  • chaque élément remplit plusieurs fonctions
  • chaque fonction importante est remplie par plusieurs éléments (résilience)
  • on divise le lieu en zones et secteurs pour maximiser l'efficience énergétique des habitats et installations
  • la polyculture et la diversité d'espèces bénéfiques assurent une meilleure productivité et davantage de synergies.

Analyse

Une analyse d'un territoire, c'est tout d'abord une cartographie de ce qu'est ce territoire : ou est-il ?  comment est-il orienté ? y-a-t'il du vent ? Quelle est sa  topographie : vallées, creux ? Quelle est la pluviométrie, l'ensoleillement ? Est-ce en environnement urbain, rural ? Y a t'il de l'eau, de la forêt ? Comment sont ses lisières.

Il faut également lister tous les besoins à couvrir. Quel est l'objectif de la conception permaculturelle ? Logement, énergie, alimentation, stratégie collectives... on définit tout ce que nous voulons que notre territoire puisse satisfaire.

Le design de Pascal Depienne
Le design de Pascal Depienne

L'analyse réalisée, la conception à proprement parler démarre : il s'agit à partir des besoins exprimés et de ce que le territoire propose de réfléchir à tous les éléments à construire, à aménager, à rénover, à repenser, à créer. Ces éléments sont positionnés et conçus de manière systémique, comme un système et non pas séparément. C'est la grande force de la permaculture.

 

1 + 1 + 1 = 10



Implémenter

La première grande étape franchie, le design -c'est bien vous suivez !- le plus important est la mise en oeuvre, il ne faut pas que ce design reste lettre morte. A ce stade, le projet ne fait que commencer !

La permaculture nous accompagne aussi dans les étapes de mise en oeuvre, et fournit tout un ensemble de techniques, de boites à outils, d'exemples.

Dans notre cas, nous avons commencé par la construction d'une maison en terre paille, autonome en eau, en électricité.

En parallèle, nous avons démarré le potager, planté une haie, aménagé la forêt, construit une communauté, partagé, échangé, accueilli des animaux, lancé le verger forêt...


 

Projet d'une vie, en constant changement, la permaculture permet la conception et l'aménagement d'un territoire pour y vivre durablement en harmonie avec son environnement.


Quelques références

Quand j'ai démarré il n'y avait que 3 ou 4 livres sur la permaculture, aujourd'hui plusieurs milliers sont disponibles ! Difficile de s'y retrouver !

 

Je vous présente ici, ceux que je préfère, soit pour leur exhaustivité, soit pour leur érudition ou leurs illustrations.

 

Vous pouvez les commander directement sur Amazon en cliquant sur l'image, ou bien sûr dans votre librairie préférée !

 

Chapeau & Bottes

Amélie Bourquard

contact@chapeau-et-bottes.fr

 

 33190 Saint-Sève //  35 minutes de bordeaux en train